Accueil Actualités Documentation Téléchargement Vulnérabilités Phishing Hoax Virus Antivirus en ligne Contact
 
Secuser.com
 
GENERAL
Actualité du jour
Lettres d'information
Recommander ce site
Signaler un incident
Nous écrire
 
VIRUS
Alertes virus
Dossiers virus
Alertes par email
Antivirus gratuits
Antivirus en ligne
Désinfection
FAQ virus
 
PROTECTION
Alertes sécurité
Dossier firewall
Alertes par email
Firewalls gratuits
Scanner de ports
Antirootkits gratuits
Traceur IP/domaine
Windows Update
FAQ sécurité
 
PHISHING
Alertes phishing
Logiciels antiphishing
FAQ phishing
 
SPAM
Dossier spammning
Logiciels antispam
FAQ spam
 
VIE PRIVEE
Paiements en ligne
Dossier spywares
Antispywares gratuits
Vos traces sur le Net
FAQ vie privée
 
HOAX
Alertes hoax
Dossier hoax
Dossier viroax
Antihoax en ligne
FAQ hoax
 
NEWSLETTER
Recevez chaque semaine la lettre de Secuser.com :
 
 
ALERTE CONTAMINATION

Virus
Mydoom.A

Mydoom est un virus qui se propage par email et KaZaA. Il se présente sous la forme d'un message dont le titre est aléatoire, accompagné d'un fichier joint dont l'extension est .BAT, .CMD,.EXE, .PIF, .SCR ou .ZIP et dont l'icône est faussement souvent celle d'un simple fichier texte. Si ce fichier est exécuté, le virus s'envoie aux contacts dont les adresses figurent dans le carnet d'adresses Windows et divers autres fichiers, installe une backdoor et se copie sous divers noms aguicheurs dans le répertoire partagé via KaZaA.
 

PREVENTION :
Les utilisateurs concernés doivent mettre à jour leur antivirus. D'une manière générale, même si son nom est attrayant il ne faut pas exécuter un fichier joint sans au moins l'avoir au préalable analysé avec un antivirus à jour.

DESINFECTION :
Avant de commencer la désinfection, il est impératif de s'assurer avoir appliqué les mesures préventives ci-dessus afin d'empêcher toute réinfection de l'ordinateur par le virus. Les utilisateurs ne disposant pas d'un antivirus peuvent utiliser gratuitement l'utilitaire de désinfection FxMydoom pour rechercher et éliminer le virus.

TYPE :
Ver

SYSTEME(S) CONCERNE(S) :
Windows 95
Windows 98
Windows Me
Windows NT
Windows 2000
Windows XP
Windows 2003

ALIAS :
Win32/Shimg (CA)
Novarg (F-Secure)
W32/Mydoom@MM (Mc Afee)
W32.Novarg.A@mm (Symantec)
W32.Novarg@mm (Symantec)
WORM_MIMAIL.R (Trend Micro)
Worm.SCO.A

TAILLE :
22.528 octets

DECOUVERTE :
26/01/04

DESCRIPTION DETAILLEE :
Mydoom se présente sous la forme d'un message dont le titre, le corps et le nom du fichier joint sont aléatoires Quelques titres de messages :

  • test
  • hi
  • hello
  • Mail Delivery System
  • Mail Transaction Failed
  • Server Report
  • Status
  • Error
  • [caractères aléatoires]

Le corps du message est variable, et incite à ouvrir le fichier joint :

  • [rien]
  • The message cannot be represented in 7-bit ASCII encoding and has been sent as a binary attachment.
  • The message contains Unicode characters and has been sent as a binary attachment.
  • Mail transaction failed. Partial message is available.
  • test

La pièce jointe possède un nom aléatoire, une extension en .BAT, .CMD, .EXE, .PIF, .SCR ou .ZIP et son icône est celle d'un simple fichier texte :

  • doc.bat
  • document.zip
  • message.zip
  • readme.zip
  • text.pif
  • hello.cmd
  • body.scr
  • test.htm.pif
  • data.txt.exe
  • file.scr
  • [caractères aléatoires].exe

Si ce fichier est exécuté, le bloc-note Windows s'ouvre avec du texte aléatoire pour faire diversion, le virus se copie dans le répertoire Système de Windows sous le nom TASKMON.EXE (un fichier système de Windows 95/98/Me porte le même nom : il ne faut en aucun cas supprimer un fichier du seul fait de son nom, mais confirmer l'infection avec un antivirus), modifie la base de registres pour s'exécuter automatiquement à chaque démarrage de l'ordinateur, puis s'envoie aux correspondants dont les adresses figurent dans le carnet d'adresses Windows ainsi que divers autres fichiers (.adb, .tbb, .dbx, .asp, .php, .sht, .htm et .txt) en utilisant comme adresse d'expéditeur une adresses choisie aléatoirement parmi celles récoltées sur le disque dur de la victime ou en forgeant une fausse adresse.

Mydoom installe une backdoor SHIMGAPI.DLL dans le répertoire Système qui autorise le téléchargement et l'exécution de programmes hostiles ou la prise de contrôle à distance via le port TCP 3127 à 3198, injecte cette DLL dans le fichier système EXPLORER.EXE et le cas échéant se copie sous divers noms aguicheurs dans le répertoire partagé via KaZaA :

  • winamp5
  • icq2004-final
  • activation_crack
  • strip-girl-2.0bdcom_patches
  • rootkitXP
  • office_crack
  • nuke2004

Le virus est enfin conçu pour charger la page d'accueil du site Sco.com chaque seconde entre le 01/02/04 et le 12/02/04 pour tenter de provoquer un déni de service, ainsi que pour ne plus s'activer à partir du 12/02/04. Il ne devrait donc plus se propager de massivement à partir de cette date, mais la porte dérobée installée restera en place et constituera toujours une menace.

28/01/04 : une variante Mydoom.B a été référencée par les éditeurs d'antivirus. Cette variante se distingue par une taille de fichier infectant plus importante (29.184 octets au lieu de 22.528 octets), sa capacité à bloquer l'accès aux sites de Microsoft et des principaux éditeurs d'antivirus, ainsi qu'à lancer une attaque contre le site Microsoft.com. Mydoom.B est censé pouvoir infecter automatiquement les ordinateurs déjà infectés par Mydoom.A en scannant le réseau et en utilisant la porte dérobée installée par ce virus, mais cette variante est boguée et ne fonctionne pas correctement. Un utilitaire de désinfection gratuit est néanmoins disponible contre Mydoom.B.

13/02/04 : une variante mineure Mydoom.E a été référencée par les éditeurs d'antivirus. La principale différence est la taille du fichier infectant (24.576 octets au lieu de 22.528 octets) et la capacité du virus à mener une attaque DoS contre le site Sco.com jusqu'au 14/02/06 au lieu du 12/02/04.

INFORMATIONS COMPLEMENTAIRES :
-> Abonnement gratuit à la lettre Secuser Alerte pour être prévenu de l'apparition des nouveaux hoax et virus
-> Identifier les fausses alertes virus avec Hoaxkiller.fr
-> FAQ : des dizaines de messages infectés envahissent ma boîte aux lettres. Mon ordinateur est-il contaminé? Comment arrêter ça?
-> FAQ : une alerte m'indique qu'un virus a été trouvé dans un message que j'ai envoyé. Mon ordinateur est-il infecté?
-> FAQ : comment désinfecter le répertoire C:\RESTORE?
-> FAQ : que faire dans le cas d'un fichier "uncleanable" (non nettoyable)?
-> FAQ : comment supprimer un fichier en cours d'utilisation?
-> FAQ : qu'est-ce que le partage de fichiers et comment y mettre fin?
-> Dossier Secuser.com sur les virus

 
PUBLICITE
 
RECHERCHE
Recherchez un mot-clé
dans le site Secuser.com :

 
LIENS AMIS
Hoaxkiller.fr
Ne vous laissez plus piéger par les fausses informations qui envahissent le Net.
Inoculer.com
Annuaire de logiciels gratuits pour protéger votre ordinateur.
 
  Copyright © 1998-2014 Emmanuel JUD - Tous droits réservés - Secuser est une marque déposée - Charte vie privée
Outils gratuits - Guides gratuits - Livres - Glossaire - Fils d'information - Bannières et boutons