Accueil Actualités Documentation Téléchargement Vulnérabilités Phishing Hoax Virus Antivirus en ligne Contact
 
Secuser.com
 
GENERAL
Actualité du jour
Lettres d'information
Recommander ce site
Signaler un incident
Nous écrire
 
VIRUS
Alertes virus
Dossiers virus
Alertes par email
Antivirus gratuits
Antivirus en ligne
Désinfection
FAQ virus
 
PROTECTION
Alertes sécurité
Dossier firewall
Alertes par email
Firewalls gratuits
Scanner de ports
Antirootkits gratuits
Traceur IP/domaine
Windows Update
FAQ sécurité
 
PHISHING
Alertes phishing
Logiciels antiphishing
FAQ phishing
 
SPAM
Dossier spammning
Logiciels antispam
FAQ spam
 
VIE PRIVEE
Paiements en ligne
Dossier spywares
Antispywares gratuits
Vos traces sur le Net
FAQ vie privée
 
HOAX
Alertes hoax
Dossier hoax
Dossier viroax
Antihoax en ligne
FAQ hoax
 
NEWSLETTER
Recevez chaque semaine la lettre de Secuser.com :
 
 
ALERTE CONTAMINATION

Virus
Restarter.F

Restarter.F est un virus qui se propage via le logiciel de messagerie instantanée MSN Messenger. Il se présente sous la forme d'un message contenant un lien vers un site Internet affichant une photo du destinataire. S'il clique sur le lien, ce dernier est invité à ouvrir un fichier personnalisé dont le nom contient son nom d'utilisateur, qui est le virus.
 

PREVENTION :
Les utilisateurs concernés doivent mettre à jour leur antivirus. D'une manière générale, même si son nom est intrigant ou attrayant il ne faut pas exécuter un fichier douteux sans avoir fait confirmer son envoi par l'expéditeur présumé du message puis l'avoir analysé avec au moins un antivirus à jour.

DESINFECTION :
Avant de commencer la désinfection, il est impératif de s'assurer avoir appliqué les mesures préventives ci-dessus pour éviter une réinfection. Les utilisateurs ne disposant pas d'un antivirus peuvent utiliser MSNFix pour supprimer Restarter.F.


TYPE :
Ver

SYSTEME(S) CONCERNE(S) :
Windows

ALIAS :
TR/Crypt.XPACK.Gen (Antivir)
Trojan.IRCBot-1698 (ClamAV)
W32/Smalltroj.CXEI (F-Secure)
Trojan.Win32.Restarter.f (Kaspersky)
Win32/IRCBot.ADS (NOD32)
W32/Smalltroj.CXEI (Norman)
Mal/Generic-A (Sophos)

TAILLE :
78 Ko

DECOUVERTE :
26/02/2008

DESCRIPTION DETAILLEE :
Le virus Restarter.F se propage via le logiciel MSN Messenger et se présente sous la forme d'un message prétendument envoyé par un contact connecté, accompagné d'un lien vers un site Internet malicieux.

Exemple de lien piégé :

  • http:// msn-photos.isuisse. com/?photo=[nom d'utilisateur du destinataire]

Exemple de message :

  • ta tof fais koi sur ce site :P
  • lol quelqu'un a mis ta tof ici :D
  • it's really your image ? :S

Si le destinataire clique sur ce lien, il est invité à télécharger et/ou ouvrir un fichier avec une extension .com, généré à la volée en incluant dans son nom le nom d'utilisateur du destinataire, pour une plus grande personnalisation (par exemple fichier toto22-photo12.com si le nom d'utilisateur est toto22). Si ce fichier est ouvert, le virus se copie sur le disque dur, modifie ensuite la base de registres pour s'exécuter automatiquement à chaque démarrage de l'ordinateur, s'envoie régulièrement à tous les contacts MSN puis ouvre une porte dérobée, se mettant en attente d'instructions en provenance d'un canal IRC permettant la prise de contrôle à distance de l'ordinateur.

Si vous recevez des messages semblables, c'est parce que l'ordinateur d'au moins un de vos correspondants est infecté : afin de stopper Restarter.F, contactez la personne indiquée comme étant l'expéditrice des messages par Messenger ou par courriel pour l'informer que son ordinateur envoie des virus et suggérez-lui de contacter l'ensemble de ses contacts MSN pour les prévenir de ne pas ouvrir les fichiers .com ou sinon de désinfecter leur ordinateur.

03/03/08 : diffusion d'une nouvelle variante du virus (88 Ko) selon le même scénario, mais en utilisant un lien différent (http:// msn-albums.isuisse. com/?photo=[nom d'utilisateur du destinataire]). Cette variante est identifiée sous les noms TR/Crypt.XPACK.Gen (Antivir), Trojan.Agent.AHFE (BitDefender), Trojan.Agent-14154 (ClamAV), W32/Backdoor2.OWE (F-Prot), W32/Smalltroj.CZOS (F-Secure), Trojan.Win32.Agent.gil (Kaspersky), Worm:Win32/Pakabot.C (Microsoft), Win32/TrojanDropper.Agent.NIN (NOD32), W32/Smalltroj.CZOS (Norman), W32/IRCbot.BUY.worm (Panda), Mal/Generic-A (Sophos).

09/03/08 : diffusion d'une nouvelle variante du virus (87 Ko) selon le même scénario, mais en utilisant un lien différent (http:// msn.images.isuisse. com/?photo=[nom d'utilisateur du destinataire]). Cette variante est identifiée sous les noms TR/Crypt.XPACK.Gen (Antivir), Trojan.Dropper.Delf.AYV (BitDefender), Win32/VMalum.CCGX (eTrust), Trojan-Dropper.Win32.Agent.frl (F-Secure), Trojan-Dropper.Win32.Agent.frl (Kaspersky), Generic.dx (McAfee), Worm:Win32/Pakabot.I (Microsoft), W32/Smalltroj.DCGH (Norman), Mal/Generic-A (Sophos).

11/03/08 : diffusion d'une nouvelle variante du virus (88 Ko) selon le même scénario, en utilisant un lien différent (http:// facebook.isuisse. com/?photo=[nom d'utilisateur du destinataire]). Cette variante est identifiée sous les noms TR/Crypt.XPACK.Gen (Antivir), Win32.Worm.IRC.PIH (BitDefender), Trojan.Dropper-5128 (ClamAV), Win32.Agent.fbh (eSafe), W32/Backdoor2.OWM (F-Prot), W32/Smalltroj.DAHD (F-Secure), Trojan-Dropper.Win32.Agent.fbh (Kaspersky), Worm:Win32/Pakabot.D (Microsoft), Win32/TrojanDropper.Agent.NIN (NOD32), W32/Smalltroj.DAHD (Norman), Trj/Agent.IGC (Panda), Troj/Agent-GRD (Sophos), W32.IRCBot.Gen (Symantec).

13/03/08 : diffusion d'une nouvelle variante du virus (88 Ko) selon le même scénario, en utilisant un lien différent (http:// msn.photo.iquebec. com/?photo=[nom d'utilisateur du destinataire]). Cette variante est identifiée sous les noms TR/Crypt.XPACK.Gen (Antivir), Trojan-Dropper:W32/Agent.DZO (F-Secure), Trojan.Win32.DNSChanger.bck (Kaspersky), VirTool:Win32/Obfuscator.Z (Microsoft), W32/Smalltroj.DIPS (Norman), Trojan.Dropper (Symantec).

17/03/08 : diffusion d'une nouvelle variante du virus selon le même scénario, en utilisant à nouveau un lien différent (http:// msn-pictures.totalh. com/?photo=[nom d'utilisateur du destinataire]).

20/03/08 : diffusion d'une nouvelle variante du virus (90 Ko) selon le même scénario, en utilisant un lien différent (http:// msn-pic.iquebec. com/?photo=[nom d'utilisateur du destinataire]). Cette variante est identifiée sous les noms TR/Crypt.XPACK.Gen (Antivir), BackDoor.Ircbot.DOV (AVG), Trojan.Downloader.Agent.ZEE (BitDefender), Trojan.Win32.DNSChanger.bmj (Kaspersky), Worm:Win32/Pakabot.O (Microsoft), W32/Smalltroj.DMDC (Norman), Mal/Generic-A (Sophos).

24/03/08 : diffusion d'une nouvelle variante du virus (90 Ko) selon le même scénario, en utilisant un lien différent (http:// msn-friends.iquebec. com/?photo=[nom d'utilisateur du destinataire]). Cette variante est identifiée sous les noms TR/Crypt.XPACK.Gen (Antivir), BackDoor.Ircbot.7.AP (AVG), Heur.Invader (Kaspersky), VirTool:Win32/Obfuscator.Z (Microsoft), Sus/UnkPacker (Sophos).

01/04/08 : diffusion de la même variante du virus (90 Ko) que le 24/03/08 mais en utilisant un lien hypertexte différent (http://msn. contact-photo. com/?photo=[nom d'utilisateur du destinataire]).

04/04/08 : diffusion de la même variante du virus (90 Ko) que le 01/04/08 mais en utilisant un lien hypertexte différent (http:// www.photo-contact. net?photo=[nom d'utilisateur du destinataire]).

De la même manière que le virus Storm Worm, ce virus exploite le point faible des antivirus à signatures, à savoir le délai existant entre l'apparition d'une nouvelle menace et sa détection effective par les logiciels de sécurité, qui laisse en général les utilisateurs d'antivirus temporairement sans protection à l'apparition de chaque nouvelle variante du virus le temps que la nouvelle signature soit disponible. Ses concepteurs multiplient ainsi les variantes pour tenter de contaminer les utilisateurs imprudents y compris protégés par un antivirus à jour, susceptibles d'ouvrir un fichier infecté avant que leur antivirus ait reçu la nouvelle signature qui permet de reconnaître et de bloquer le virus.

INFORMATIONS COMPLEMENTAIRES :
-> Abonnement gratuit à la lettre Secuser Alerte pour être prévenu de l'apparition des nouveaux hoax et virus
-> Identifier les fausses alertes virus avec Hoaxkiller.fr
-> FAQ : des dizaines de messages infectés envahissent ma boîte aux lettres. Mon ordinateur est-il contaminé? Comment arrêter ça?
-> FAQ : une alerte m'indique qu'un virus a été trouvé dans un message que j'ai envoyé. Mon ordinateur est-il infecté?
-> FAQ : comment désinfecter le répertoire C:\RESTORE?
-> FAQ : que faire dans le cas d'un fichier "uncleanable" (non nettoyable)?
-> FAQ : comment supprimer un fichier en cours d'utilisation?
-> FAQ : qu'est-ce que le partage de fichiers et comment y mettre fin?
-> Dossier Secuser.com sur les virus

 
PUBLICITE
 
RECHERCHE
Recherchez un mot-clé
dans le site Secuser.com :

 
LIENS AMIS
Hoaxkiller.fr
Ne vous laissez plus piéger par les fausses informations qui envahissent le Net.
Inoculer.com
Annuaire de logiciels gratuits pour protéger votre ordinateur.
 
  Copyright © 1998-2016 Emmanuel JUD - Tous droits réservés - Secuser est une marque déposée - Charte vie privée
Outils gratuits - Guides gratuits - Livres - Glossaire - Fils d'information - Bannières et boutons